Cérémonie du 11 novembre 2013

JPEG

L’Association des Anciens Combattants de Genève a organisé, le lundi 11 novembre 2013, en collaboration avec le Consulat général de France, une cérémonie commémorant l’armistice du 11 novembre 1918 devant le monument de la rue Jean Sénebier, à Genève. De nombreuses personnes ont assisté à l’événement, dont notamment le Président du Grand Conseil genevois, des représentants des autorités cantonales civiles et militaires, des autorités militaires, diplomatiques et consulaires françaises et étrangères, des représentants d’associations françaises et étrangères et des élus des Français de l’étranger.

Après l’ouverture de la cérémonie par Monsieur Jacques Blondel, Président de l’Association des Anciens Combattants français de Genève, Madame Odile Soupison, Consule générale de France, a prononcé une allocution solennelle. Elle a, à cette occasion, souligné que si la célébration du 11 novembre marque la victoire de la France, elle symbolise avant tout la victoire de la démocratie et de la paix et elle rend hommage aux anciens combattants et à ceux qui, aujourd’hui encore, défendent ces valeurs.

La Consule générale a par ailleurs rappelé que c’est également au nom de ces valeurs, ainsi qu’au nom de l’amitié entre la France et l’Allemagne, qu’a été signé, le 22 janvier 1953, le Traité de l’Elysée entre Konrad Adenauer et le Général de Gaulle. A la veille de l’anniversaire de cet acte de réconciliation des peuples français et allemand, Madame Odile Soupison et Madame Brigitte Woodcook, Consul honoraire d’Allemagne à Genève, ont déposé ensemble une gerbe de fleurs devant le monument aux morts.

Les enfants de l’école primaire française de Genève ont ensuite entonné en chœur la Marseillaise, hymne national français, puis l’Ode à la joie, hymne officiel européen.

Les personnes présentes ont été conviées à porter le Bleuet de France en hommage aux morts pour la France. La collecte issue de la distribution de ces insignes sera adressée à l’Oeuvre nationale du Bleuet de France, qui permet de venir en aide aux anciens combattants ainsi qu’aux victimes de guerres et d’attentats d’hier et d’aujourd’hui.

publié le 15/11/2013

haut de la page