Consultations informelles sur les armes explosives dans les conflits urbains à Genève – 10/02/2020 [en]

JPEG

Présidée par l’Irlande, la deuxième session de consultations informelles en vue d’une déclaration politique sur les armes explosives dans les conflits urbains s’est tenue le 10 février dernier à Genève. La France, qui avait déjà participé aux consultations de novembre dernier, a à nouveau contribué à ces échanges en soulignant l’importance de mettre un terme à l’emploi indiscriminé de ces armes en veillant notamment à une bonne mise en œuvre du droit international humanitaire dont certaines parties à des conflits semblent ignorer l’existence et la promotion de l’échange de bonnes pratiques entre États dans un cadre efficace et opérationnel.

publié le 20/02/2020

haut de la page