Corée du Nord - 6ème essai nucléaire (3 septembre 2017) [en]

Le Président de la République, Emmanuel Macron, condamne avec la plus grande vigueur le nouvel essai nucléaire effectué cette nuit par la Corée du Nord, qui fait suite à une série d’essais de missiles balistiques confirmant la volonté répétée de Pyongyang de porter atteinte à la paix et la sécurité internationales. La France réitère son soutien à ses alliés et partenaires dans la région.

Le Président de la République appelle les membres du Conseil de Sécurité des Nations Unies à réagir rapidement à cette nouvelle violation par la Corée du Nord du droit international, du régime de non-prolifération nucléaire et des résolutions du Conseil, dont la résolution 2371 adoptée le 5 août 2017 à l’unanimité. Il souhaite également une réaction unie et claire de l’Union européenne.

La communauté internationale doit traiter cette nouvelle provocation avec la plus grande fermeté, afin d’amener la Corée du Nord à reprendre sans condition la voie du dialogue et à procéder au démantèlement complet, vérifiable et irréversible de ses programmes nucléaires et balistiques.

publié le 18/09/2017

haut de la page