CCAC/CCW : Organisation d’un événement parallèle par la France et l’UNIDIR (Genève, 10.11.2015). [en]

Le 10 novembre 2015, en marge de la réunion des Hautes parties contractantes de la Convention Sur Certaines Armes Classiques (CCAC), la représentation permanente de la France auprès de la Conférence du désarmement a organisé, conjointement avec l’UNIDIR, un événement parallèle autour d’un projet de recherche intitulé « Engins explosifs improvisés : options pour renforcer la réponse internationale ».

Ce side-event a vu se succéder trois orateurs après les introductions prononcées par monsieur Louis Riquet, Représentant permanent adjoint, et madame Kerstin Vignard, directrice des opérations de l’UNIDIR.

  • Monsieur Iain Overton, de l’ONG britannique Action on Armed Violence, a présenté les enjeux de l’utilisation des IED, en insistant sur les dernières tendances.
  • Monsieur Igor Moldovan, coordinateur du Groupe informel d’experts sur les IED dans le cadre de la CCAC et premier secrétaire à la délégation de la République de Moldavie, a ensuite fait l’historique des travaux entrepris dans le cadre du Groupe d’experts depuis sa création en 2009.
  • Enfin, monsieur Himayu Shiotani, de l’UNIDIR, a brièvement présenté les points saillants et les diverses pistes d’action mises en lumière au cours des activités de recherche.

Ce travail prospectif fait l’objet d’un rapport que chacun peut télécharger sur le site internet de l’UNIDIR.

Cette réunion a fait l’objet d’une forte participation, témoignant de l’intérêt des délégations pour ce sujet.

Voir l’invitation à l’événement parallèle.

Voir le programme de l’événement parallèle.

JPEG

publié le 17/02/2016

haut de la page