Lutte contre les mines et les autres restes explosifs de guerre

Lettre de mission de l’Ambassadeur chargé de l’action contre les mines et autres restes explosifs de guerre.

Alain Girma a été nommé Ambassadeur chargé de l’action contre les mines et autres restes explosifs de guerre par lettre de mission datée du 14 décembre 2009.

Jusqu’alors limitée à l’action contre les mines anti-personnel, sa mission est ainsi étendue à l’ensemble des restes explosifs de guerre, dans la perspective notamment de l’entrée en vigueur prochaine de la Convention d’Oslo sur les armes à sous-munitions.

L’Ambassadeur est chargé d’élaborer et de mettre en œuvre une stratégie et un plan d’action contre les mines et autres restes explosifs de guerre à la mesure de notre engagement politique, en cohérence avec les orientations de la Commission européenne et en liaison avec la Commission nationale pour l’élimination des mines antipersonnel (CNEMA).

publié le 29/03/2011

haut de la page