PoA/ALPC : organisation d’un évènement parallèle (19 juin 2018, New York) [en]

La France a co-organisé, avec l’UNMAS, un événement parallèle sur « Renforcer les capacités nationales en matière de gestion des armes et des munitions afin de maintenir la paix et prévenir les conflits », en marge de la 3ème Conférence d’examen du Programme d’action des Nations unies sur les armes légères et de petit calibre.

A travers l’exemple de la République démocratique du Congo, cet évènement visait à illustrer l’impact tangible de l’amélioration de la gestion des munitions et des armes en matière de maintien de la paix et de prévention des conflits. La gestion des stocks est essentielle, notamment en période de troubles.

Cet événement s’est tenu le mardi 19 juin 2018 de 13h à 15h dans la salle de conférence D (CR-D) du siège des Nations unies à New York.

Au cours de cet évènement parallèle, sont intervenus l’Ambassadeur Alice Guitton, Représentant permanent de la France auprès de la Conférence du désarmement, Mme. Agnès Marcaillou, Directrice du Service de l’action antimines des Nations unies, le colonel Jean-Pierre Kasongo, Secrétaire permanent de la Commission nationale du contrôle des armes légères et de petit calibre de la République démocratique du Congo, et M. Himayu Shiotani de l’UNIDIR.

Vous trouverez ci-dessous la présentation des panélistes :
- Présentation de la Commission nationale de contrôle des armes légères et de petit calibre de la République démocratique du Congo (CNC-ALPC) (en anglais uniquement)

publié le 26/06/2018

haut de la page